Margaux

L’appellation Margaux est la plus grande des appellations communales avec 1500 hectares. C’est aussi l’appellation qui compte le plus grand nombre de Grands Crus Classés en 1855, 21 exactement. Dans cette appellation on compte également des Crus Bourgeois et quelques propriétés qui se distinguent par la grande qualité des vins produits.

Margaux

L’appellation Margaux est la plus grande des appellations communales avec 1500 hectares. C’est aussi l’appellation qui compte le plus grand nombre de Grands Crus Classés en 1855, 21 exactement. Dans cette appellation on compte également des Crus Bourgeois et quelques propriétés qui se distinguent par la grande qualité des vins produits.

Affichage 1-48 de 48 article(s)

Le terroir, l’atout majeur de l’appellation Vin Margaux

Au cours des périodes glaciaires du Quaternaire, la Garonne a charié des matériaux depuis les Pyrénées. Ainsi des dépôts de graviers et de galets enrobés dans une matrice sableuse et argileuse se sont constitués. Façonnées par l’érosion, de petites buttes appellées «Graves» se sont formées. Les buttes sont constituées de sols graveleux qui se réchauffent rapidement et qui ont une réserve faible en eau. Sur ces sols, les raisins seront bien matures et concentrés, les conditions parfaites pour que le cabernet sauvignon exprime toute sa richesse. Près de l’estuaire, l’apport hydrique est plus important, les vins sont plus puissants.

Margaux, une appellation entre océan et fleuve

L’appellation Margaux, en raison de sa proximité avec l’océan atlantique et de la Gironde, bénéficie d’un climat relativement humide, doux en hiver et pas trop chaud l’été. Des conditions idéales pour la vigne. Le climat est ici très différent d’une année à l’autre. C’est cette variabilité qui est à l’origine de qualités de vins et d’expressions différentes, c’est l’effet «millésime».